Frédéric Clavert – Données massives en histoire : une utilisation de Data Science Studio

Docteur en histoire contemporaine, Frédéric Clavert a étudié les sciences politiques et l’histoire contemporaine à Strasbourg et à Leeds.

Ses recherches s’orientent aujourd’hui vers les relations entre les banquiers centraux et la construction européenne d’une part, sur les sources de l’historien.ne à l’ère numérique d’autre part.

Dans ce second cas, son projet actuel repose sur une analyse des traces de mémoires de la Première Guerre mondiale sur Twitter. Passé par le LabEx Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe, puis par l’Université de Lausanne, il est aujourd’hui cherche senior à l’Université du Luxembourg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.